Créer un site internet

CHARLES, Jean-Pierre

Maire gracay jp charles

Présentation de l'auteur : 

Jean-Pierre Charles est né à Paris en 1955. Après des études d’histoire et de gestion des entreprises, il a dirigé des structures culturelles, des organismes de formation et a enseigné dans des établissements d’enseignement supérieur. Comme des millions de concitoyens, il a fait le choix familial de s’installer dans une commune rurale du Centre de la France afin d’échapper à des conditions de vie citadines jugées par lui inhumaines. Arrivé dans le Berry, il s’est pleinement inscrit dans le mouvement des nouvelles ruralités, prenant conscience de l’urgence de déployer un aménagement du territoire basé sur les besoins humains et non sur les concentrations dictées par les marchés. Devenu maire de sa commune, Graçay, en 1998, vice-président du Conseil général en 2008, constamment réélu depuis, il est un précurseur dans le Cher des coopérations interinstitutionnelles pour développer les services publics. Il a fait de l’action culturelle un moteur de développement du territoire. Militant communiste depuis toujours, il s’inscrit clairement dans une tradition autogestionnaire plaçant les pratiques démocratiques comme objectif mais aussi méthodes et moyen de l’émancipation humaine. " J'ai voulu planter un oranger ", son premier livre, devrait, selon son auteur et s'il en a le temps, en appelé d'autres... 

Planter un oranger charles

Présentation du livre " J'ai voulu planter un oranger " : 

Dans une première partie, l’auteur rend hommage aux petites et grandes lumières, célèbres ou inconnues, qui jalonnèrent son parcours d’homme et de militant en construction dans les années 1960 à 1990. On y croise, parmi les plus célèbres notamment, Michèle Perrot, Stéphane Hessel, Claude Manceron, Philippe Herzog, Guy Rétoré, Pierre Bourdieu mais aussi des personnages bien moins connus, professeurs, militants, animateurs, bénévoles associatifs, parents, obscures chevilles ouvrières de l’émancipation sociale. Ce voyage parcourt des lieux parisiens, dont parfois, au mieux, une simple plaque rappelle les évènements dont ils furent les hôtes. Combien de centaines de milliers de personnes, par exemple, ont assisté à des spectacles au Palais des sports de la Porte de Versailles de Paris en ignorant que ces murs virent des centaines d’algériens détenus et pour certains, torturés. Dans la seconde partie, le périple se poursuit à deux heures de Paris, dans le Berry. Le lecteur découvrira le département et la commune qui ont accueilli l’auteur et qui lui ont donné l’occasion de déployer, un quart de siècle durant, des idées et des actions souvent considérées comme novatrices en matière d’aménagement du territoire, de revitalisation rurale et de coopérations inter institutionnelles. Des idées et des actions dont vous comprendrez mieux la genèse. Un parcours qui, à l’heure où les citoyens ressentent l’action publique comme confisquée, réhabilite l’engagement politique et prouve que, en attendant le grand soir, il est utile et nécessaire d'agir au quotidien. 

Ajouter un commentaire