DASSAS, michèle

Michele dassas

Une gloire pour deux, dernier roman de Michèle Dassas publié en mars 2017 aux éditions Marivole, nous plonge dans le destion de Madeleine Sologne. Mais qui se souvient de Madeleine Sologne ? Son nom n’évoque souvent qu’un arrêt de train à la gare de La Ferté-Saint-Aubin devant l’espace baptisé en son honneur. Et cependant en 1943, elle connut la gloire aux côtés de Jean Marais dans L’Éternel Retour de Jean Cocteau. Le couple mythique symbolisait alors la résistance face à l’occupant. Adulée par toute une jeunesse qui imita sa coiffure, longue mèche blonde tombant sur le front, Madeleine Sologne gagnait sa place dans la famille des grandes actrices. Elle était à l’apogée de sa carrière. Ainsi se trouvait réalisée la prophétie qu’un baladin avait faite, à la jeune Madeleine et à son amie d’enfance, Renée quelque vingt ans auparavant. Si cette dernière, pourtant talentueuse et animée de rêves, allait suivre une voie toute différente et semée d’embûches, chacune devait savourer un jour, à sa façon, son heure de gloire. Deux parcours de femmes aux fortes personnalités, aux destins à la fois divergents et entremêlés, indissociables... Une réflexion sur le bonheur et la renommée, sur la vanité des entreprises humaines, et le temps qui passe et efface, telle une puissante vague, les mots gravés sur le sable...

Dassas une gloire pour deux

En parallèle de ce dernier roman, est paru en juillet 2017 aux éditions Mon Village, Sur les traces de Chaplin. Avec cet ouvrage atypique, mêlant biographie, guide touristique, anecdotes, contes et nouvelles, vous découvrirez le pays d’adoption de Chaplin : son patrimoine d’exception, sa douceur de vivre et les histoires, grandes et petites, qui l’ont façonné. Après chaque visite, une récréation vous est offerte grâce à une nouvelle imprégnée des lieux, un conte imaginé par l’auteur pour réfléchir ou pour rêver. Un petit livre indispensable pour explorer la Riviera suisse et en garder un souvenir émerveillé.

Dasses sur les traces de chaplin

BIO EXPRESS

C’est en tant que conceptrice de logiciels éducatifs que Michèle Dassas commença sa carrière. Elle décida, par la suite, de s’investir dans la vie locale et devint adjointe au tourisme. C’est dans ce cadre que Michèle Dassas fit ses premiers pas dans l’écriture: afin de promouvoir les richesses du patrimoine de sa région, elle rédigea une série de contes regroupés sous le titre Les Nouvelles sur la Route Jacques Cœur. Le plaisir d’écrire l’amena tout naturellement à imaginer le concept des contoguides, guides touristiques offrant un circuit sur les pas d’un écrivain. Agrémentés de petites nouvelles ou de contes inspirés à l’auteur par les lieux, ils permettent au lecteur une halte entre deux visites. Le septième de la série, Sur les traces de Chaplin, consacré à la vie de Charlot sur la riviera suisse, sort cet été aux éditions Mon village. En 2012, Michèle Dassas se tourne également vers le roman et publie Le voyage d’Emma, aux éditions Mon village, qui raconte l’histoire de sa grand-mère, partie en Guadeloupe en 1902 : un parcours initiatique au soleil de la «Colonie». Avec Le Recenseur (2013, les éditions Marivole), l’auteur nous entraîne, à travers une intrigue policière et sentimentale, dans le Sancerrois du XIXème siècle. La Demoiselle du téléphone (2014, les éditions Marivole) est un roman léger, quelque peu autobiographique, qui ressuscite l’ambiance insouciante des années soixante dans une petite ville ligérienne. Le chapeau cloche (2015, les éditions Marivole) traite de l’émancipation de la femme sur fond de Grande Guerre, et inaugure la collection « parcours de femme ». Sous le nom de Clotilde qui vient de paraître aux éditions Marivole, entraîne le lecteur dans le Paris de Napoléon III, sur les traces d’une jeune femme, née en Bourgogne et morte à Marseille, la belle Clotilde, à la personnalité si attachante et énigmatique.

 

info du 14.10.2017. Michel Dassas vient de recevoir le premier prix du Roman 2017, concours Arts et Lettres de France. 

 

Ajouter un commentaire